musique
Publié le - 361 aff. -

Festival Electrobeach

De l’électro non-stop avec de l’ambiance aux folies, un programme de jours de folie en compagnie des grands artistes mondiaux pour tonifier le corps et plonger dans la foule en délire bourré de musique électronique.

Le rendez-vous des jeunes

Foulé d’une centaine de milliers de festivaliers en pleine forme pour faire une balade sur les platines du DJ. Un centre De retrouvailles pour les jeunes venus de divers départements bien enchaîner avec le bracelet électronique pour le paiement des boissons et du repas offert par plusieurs stands infiltrés dans le lieu pour bien étoffer les prestations. De la sécurité en béton, car c’est un évènement grandiose bien exposé au malheureux évènement tragique comme à Nice, et d’ailleurs une séance d’hommage a été dédiés aux victimes du camion fou le samedi 16 juillet pour les festivals electrobeach 2016 datés du 14 au 16 juillet dernier. Une plage bien enflammée par cette gigantesque scène blindée d’effets spéciaux pour voltiger la plage.

Le public en délire

On n’a pas deux fois 25 ans, et c’est vraiment un public en délire qui apprécie la vie et en profit au maximum, sans souci et prêts à dégager les stresse du quotidien en criant, sautant, riant, pleurant de joie, avec les mains chargées de boissons et des amuses gueules à gogo. Plus de 170.000 festivaliers ; un chiffre beaucoup plus intéressant que l’année dernière est encore plus encourageant pour la cinquième saison en 2017, affiché par des héros de la scène encore plus délirante et populaire. Les jeunes ont eu leur dose de folie pendant ses trois jours programmés de tous les niveaux bien accueillis par le peuple du port Barcarès, assuré par les DJ et les grands artistes et des kilos de confettis lancés au public.

Un grand spectacle classé au record un peu par le tragique de Nice, mais la Lancée du feu d’artifice a quand même été spectaculaire.

Donnez un message à propos cette enquête